Jonquières Saint Vincent

Jonquières Saint Vincent est un village de la Terre d’Argence, entre Rhône et Camargue, aux confins orientaux de la plaine des Costières, lorsqu’elle plonge vers la vallée du Rhône ; mais la commune est épargnée des eaux tumultueuses du fleuve par la barrière calcaire qui s’étend, à l’Est, de Comps à Beaucaire, et par les côteaux de Bellegarde au Sud.

Cette « cuvette » naturelle est drainée par le ruisseau du Grand Valat qui prend sa source à Manduel et rejoint le Gardon à Comps.

L’agglomération villageoise est née du regroupement de trois communautés de vie : le quartier de Jonquières, au cœur de marécages alimentés par les eaux abondantes de nombreuses fontaines, couvert de joncs à la fin du premier millénaire, d’où l’étymologie de son nom ; Saint Vincent, peut-être le premier foyer d’habitation, sur l’axe  principal de communication entre Beaucaire et Nîmes, aujourd’hui route départementale 999 ; et Saint Laurent, hameau de pêcheurs sur les bords de l’étang de La Palud, dont ne subsiste plus que la chapelle carlovingienne et le mas où séjourna  quelques temps Alphonse DAUDET.
Jonquières Saint Vincent compte aujourd’hui plus de 3.600 habitants, sur un territoire de 21km² où dominent encore la viticulture, l’arboriculture et le maraîchage, forgeant l’identité rurale du terroir, riche de son Histoire, fort de son présent, et déterminé à répondre à ses promesses d’avenir.