Depuis le 1er janvier dernier, l’utilisation de produits phytosanitaires est interdite sur les espaces publics (hors les cimetières et les terrains de sports).

S’il faut désormais s’habituer à la présence d’un peu plus d’herbes dans les zones urbaines, pas question non plus de laisser proliférer la végétation : outre un préjudice esthétique, ce pourrait être aussi une source d’insalubrité, tandis que les revêtements bitumineux finiraient aussi par en souffrir.

D’où la nécessité d’un plan d’amélioration des pratiques phytosanitaires et horticoles pour l’entretien des terrains de sports et des espaces verts communaux.

Pour consulter l’avis d’appel public à concurrence, cliquer ici.

Pour télécharger le dossier de consultation des entreprises, cliquer ici.

Date limite de remise des offres : lundi 19 juin à 17h00 !

AUCUN COMMENTAIRE