Le Midi Libre du 20 novembre dernier s’était fait l’écho de la réunion publique organisée par l’Association Citoyenne de Jonquières Saint Vincent sur les thèmes principaux de la collecte des déchets ménagers et du manque de médecins dans la commune.

Si de telles préoccupations et interrogations traduisent un réel engagement citoyen que nous devons louer, elles ne doivent pas laisser croire à l’inertie de la municipalité qui n’attend pas d’être interpellée pour agir et réagir.

Ainsi, à propos des difficultés de collecte des déchets ménagers rencontrées par la Communauté de Communes de Beaucaire Terre d’Argence, et dont pâtissent les communes membres dont Jonquières Saint Vincent, le maire Jean-Marie FOURNIER a alerté le président Juan MARTINEZ tout au long de l’été, proposant de nouveaux emplacements pour les points d’apport volontaire, exigeant une plus grande régularité de passage de la balayeuse, et relayant systématiquement toutes les doléances des administrés jonquiérois. Le Conseil Municipal a même adopté unanimement une motion pour l’amélioration du service de collecte en séance du 14 septembre dernier, retranscrite dans le dernier bulletin municipal.

En réponse, la CCBTA a proposé d’étudier le recours à un prestataire privé afin d’une part de tenter d’améliorer qualitativement le service de collecte comme le demande la commune, et d’autre part de redéployer une partie du personnel communautaire vers les missions de propreté et de balayage mécanisé. Mais l’Association Citoyenne dénonce déjà la « privatisation » de la collecte avant même la mise en œuvre du projet et l’analyse critique de ses conséquences ! Nous sommes là dans une posture politique qui n’a plus rien à voir avec la gestion du service public : car il est important de préciser que cette proposition ne vise pas à privatiser le service public mais à en confier l’exécution par un prestataire privé, dans le cadre législatif et réglementaire d’un marché public, à l’instar des nombreux marchés de fournitures, de services ou de travaux que toutes les collectivités publiques sont amenées à conclure chaque année.

Quant à l’augmentation de la capacité de la déchetterie, notamment pour la collecte des déchets verts, là encore ni la commune ni la CCBTA n’ont attendu l’association citoyenne pour prendre de nouvelles mesures puisque le Bureau Communautaire vient d’attribuer les marchés de reconstruction de la déchetterie de Beaucaire pour un coût total de plus de 1,1M€ ! La capacité future de la déchetterie sera accrue de 30% ainsi que Le Midi Libre l’a rapporté le 22 novembre dernier.

Enfin, au moment où l’Association Citoyenne s’enquiert de la présence de médecins à Jonquières Saint Vincent, le maire Jean-Marie FOURNIER et sa première adjointe Catherine CLIMENT ont déjà rencontré, le 11 novembre dernier, un médecin susceptible de remplacer le Docteur BARROT prochainement à la retraite, tandis que le Bureau des Adjoints a décidé de proposer au Conseil Municipal la mise à disposition momentanément gratuite d’un appartement communal pour faciliter l’installation de ce futur médecin. Mais force est de constater qu’au-delà de la situation de notre commune, la mauvaise répartition de l’offre médicale reste malheureusement une problématique nationale…

AUCUN COMMENTAIRE