la carte de vigilance météo-France de ce jour, classe notre département au niveau 3 orange risques « orages et pluie-inondation»

Qualification de l’évènement :

Episode méditerranéen pluvio-orageux marqué nécessitant un suivi particulier du fait de son intensité et de sa durée.

Evolution prévue :

Des averses localement orageuses intéressent tout au long de l’après-midi de mardi 22 octobre. Une accalmie très temporaire intervient ensuite en cours de soirée avec le retour d’un temps plus sec.

Mais à partir du milieu de nuit de mardi à mercredi, une perturbation pluvio-orageuse plus intense est attendue. De fortes pluies se produisent alors sur les départements concernés plus particulièrement sur le relief sud. Ces fortes précipitations sont parfois accompagnées d’orage ce qui renforce alors temporairement l’intensité des précipitations.

Tout au long de l’épisode, de fortes intensités horaires se produisent localement, de l’ordre de 20 à 25mm.

Sur l’ensemble de cet épisode pluvieux (comprenant les pluies de cet après-midi puis celles à venir la nuit prochaine et demain), les cumuls prévus sont de l’ordre de 100 à 130mm sur le relief sud localement jusqu’à 160mm. Ailleurs, les cumuls varieront de 40 à 80mm du nord au sud.

Sur le Gard: les passages pluvieux sont modérés, avec des cumuls de 20 à 30 mm limités au relief.

Vagues submersion: Période à risque : mercredi 23 Octobre de 6h à 18h.

Pyrénées-Orientales, Aude, Hérault :

La dépression orageuse se décale lentement vers le nord. Le vent d’Est se renforce encore tout le long du littoral en cours de soirée, depuis la Côte d’Azur et l’ouest de la Corse jusqu’au golfe du Lion.

Ce vent fort génère de fortes vagues en provenance de l’Est. Ces vagues vont principalement impacter l’ouest du golfe du Lion.
En lien avec ces vents forts et ces fortes vagues, une surélévation importante du niveau de la mer est attendue, principalement dans le golfe du Lion.

La conjonction de ces phénomènes risque d’entrainer des submersions marines particulièrement importantes sur les parties basses ou vulnérables des départements mis en vigilance vagues-submersion.

Conséquences possibles :

Violents orages susceptibles de provoquer localement des dégâts importants. Des dégâts importants sont localement à craindre sur l’habitat léger et les installations provisoires. Des inondations de caves et points bas peuvent se produire très rapidement. Quelques départs de feux peuvent être enregistrés en forêt suite à des impacts de foudre non accompagnés de précipitations.

De fortes précipitations susceptibles d’ affecter les activités humaines sont attendues.

Des inondations importantes sont possibles dans les zones habituellement inondables, sur l’ensemble des bassins hydrologiques des départements concernés. Des cumuls importants de précipitation sur de courtes durées, peuvent, localement, provoquer des crues inhabituelles de ruisseaux et fossés. Risque de débordement des réseaux d’assainissement. Les conditions de circulation routière peuvent être rendues difficiles sur l’ensemble du réseau secondaire et quelques perturbations peuvent affecter les transports ferroviaires en dehors du réseau « grandes lignes »

Conseils de Comportement :

Orages/Orange

* A l’approche d’un orage, prenez les précautions d’usage pour mettre à l’abri les objets sensibles au vent.
* Ne vous abritez pas sous les arbres.
* Evitez les promenades en forêts [et les sorties en montagne].
* Evitez d’utiliser le téléphone et les appareils électriques.
* Signalez sans attendre les départs de feux dont vous pourriez être témoins.

Précipitations/Orange

* Renseignez-vous avant d’entreprendre vos déplacements et soyez très prudents. Respectez, en particulier, les déviations mises en place.
* Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée.
* Dans les zones habituellement inondables, mettez en sécurité vos biens susceptibles d’être endommagés et surveillez la montée des eaux.

Vagues-Submersion/Orange

* Consignes générales :
– Tenez-vous au courant de l’évolution de la situation en écoutant les informations diffusées dans les médias. Evitez de circuler en bord de mer.
– Si nécessaire, circulez avec précaution en limitant votre vitesse et ne vous engagez pas sur les routes exposées à la houle ou déjà inondées.
* Habitants du bord de mer :
– Fermez les portes, fenêtres et volets en front de mer.
– Protégez vos biens susceptibles d’être endommagés par la montée des eaux ou emportés par les vagues.
– Surveillez la montée des eaux.
* Plaisanciers :
– Ne prenez pas la mer.
– Ne pratiquez pas de sport nautique.
– Avant l’épisode, vérifiez l’amarrage de votre navire et l’arrimage du matériel à bord, et ne restez pas à bord.
* Professionnels de la mer :
– Evitez de prendre la mer.
– Soyez prudents, si vous devez sortir.
– A bord, portez vos équipements de sécurité (gilets,..).
– Avant l’épisode, vérifiez l’amarrage de votre navire et l’arrimage du matériel à bord, et évitez de rester à bord.
* Baigneurs, plongeurs, pêcheurs ou promeneurs :
– Ne vous mettez pas à l’eau, ne vous baignez pas.
– Ne pratiquez pas d’activité nautique de loisirs.
– Soyez particulièrement vigilants, ne vous approchez pas du bord de l’eau même d’un point surélevé (plage, falaise).
– Eloignez-vous des ouvrages exposés aux vagues (jetées portuaires, épis, fronts de mer).

Merci de vous tenir informé de l’évolution météorologique sur le site de Météo-France : vigilance.meteofrance.com et Vigicrues : http://www.vigicrues.gouv.fr/

Pour mémoire, les coordonnées du Point Focal Régional dédié à la réception des signaux et alertes sanitaires :

*Numéro de téléphone : 0 800 301 301





AUCUN COMMENTAIRE

Laisser une observation