Concertation publique préalable à la révision générale du P.L.U.

Concertation publique préalable à la révision générale du P.L.U.

Un dossier de concertation publique a été mis à votre disposition auprès du service Accueil de l’Hôtel de Ville.

Il sera alimenté des documents publics élaborés au fur et à mesure de l’avancement de l’étude de révision du plan local d’urbanisme.

A ce jour, il contient la délibération de prescription de la révision et d’arrêt des modalités de la concertation, ainsi qu’un diaporama de la réunion publique du 17 septembre dernier consacrée à la présentation du contexte et des enjeux de la révision.

Ces mêmes documents peuvent être consultés et téléchargés :

Vous pouvez nous faire part de vos questions, suggestions, observations :

· Directement sur le registre de concertation du public mis à votre disposition dans le dossier de concertation

· Par courrier adressé à Monsieur le Maire

· Par courriel à l’adresse : dgs@jonquieres-st-vincent.com

· Sur le site internet de la commune : jonquieres-st-vincent.com

Le registre de concertation et l’ensemble de vos correspondances feront l’objet d’un bilan de la concertation, présenté en séance du Conseil Municipal, à la fin du premier semestre 2021.

Réunion publique Révision du PLU

Réunion publique Révision du PLU

Première réunion publique organisée dans le cadre de la révision du Plan Local d’Urbanisme :

Jeudi 17 septembre à 18h30 au centre socioculturel

A l’ordre du jour :

  • Présentation du contexte réglementaire de la révision du PLU
  • Présentation et échanges sur les éléments clés du diagnostic communal et sur les enjeux du futur de la commun

L’accès sera limité en application des mesures sanitaires de lutte contre la propagation du coronavirus covid-19 (distanciation physique d’un mètre, un siège sur deux notamment…).

Le port du masque est obligatoire.

Mise en compatibilité du projet de halle des sports avec le Plan Local d’Urbanisme de la commune

Mise en compatibilité du projet de halle des sports avec le Plan Local d’Urbanisme de la commune

Le projet de halle des sports, sous maîtrise d’ouvrage de la Communauté de Communes Beaucaire Terre d’Argence, étant situé en zone Ad du Plan Local d’Urbanisme, soit une zone à vocation agricole et à la constructibilité limitée, une mise en compatibilité est nécessaire dans le cadre d’une procédure dite de « déclaration de projet ».

Cette procédure permet une concertation publique, dont une enquête publique, et associe les personnes publiques potentiellement concernées par le projet.

Vous trouverez la délibération afférente du Conseil Municipal, adoptée en séance du 24 mai dernier, en cliquant ici.

Première réunion du Comité de Pilotage de la révision du PLU

Première réunion du Comité de Pilotage de la révision du PLU

La première réunion du Comité de Pilotage de la révision du plan local d’urbanisme de la commune s’est tenue le 23 avril dernier autour du maire, Jean-Marie FOURNIER, et en présence du prestataire retenu à l’issue d’une consultation publique, le cabinet spécialisé URBANIS.

Il s’agissait dans un premier temps de resituer le contexte réglementaire de cette révision du PLU, entre lois Grenelle de l’Environnement, loi ALUR, et révision du Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) du Sud-Gard.

Puis le Comité de Pilotage (COPIL) s’est penché sur l’évolution démographique de la commune, avec une population multipliée par 2,5 entre 1975 et 2015, et un taux de croissance annuel de 3,3% depuis 2009, générant une forte progression simultanée du parc de logements ; mais un parc peu diversifié, dégradé dans le centre ancien, et surtout un parc locatif social restreint alors que 63% des ménages jonquiérois seraient éligibles au logement social !

A partir de l’organisation urbaine actuelle qui s‘est dessinée au fil des quarante dernières années, le COPIL a pu mesurer les atouts et les dysfonctionnements des trois pôles urbains : le centre-bourg autour de la mairie et de l’église Saint Michel, objet d’opérations de rénovation et de revitalisation ces dernières années, mais compliqué en termes de circulation ; le quartier de Saint Vincent traversé par la RD.999 et donc victimes de ses nuisances ; et les extensions pavillonnaires dont les axes principaux ont été soignés mais qui manquent de liaisons.

La révision générale du PLU devra tenir compte des nombreuses contraintes au développement urbain, telles que les risques naturels (inondabilité du Grand Valat notamment) et les sensibilités environnementales, mais aussi les capacités résiduelles d’urbanisation au regard de la consommation des espaces depuis l’élaboration du PLU en 2007 et des besoins nouveaux de la commune. C’est un travail de près de deux ans qui attend la COPIL et le Conseil Municipal…