Romans Adultes : les nouveautés de Novembre

Romans Adultes : les nouveautés de Novembre

LES ROMANS

Enfant de salaud de Sorj Chalandon

Depuis l’enfance, une question torture le narrateur :
– Qu’as-tu fait sous l’occupation ?
Mais il n’a jamais osé la poser à son père.
Parce qu’il est imprévisible, ce père. Violent, fantasque. Certains même, le disent fou. Longtemps, il a bercé son fils de ses exploits de Résistant, jusqu’au jour où le grand-père de l’enfant s’est emporté  :«Ton père portait l’uniforme allemand. Tu es un enfant de salaud !  »
En mai 1987, alors que s’ouvre à Lyon le procès du criminel nazi Klaus Barbie, le fils apprend que le dossier judiciaire de son père sommeille aux archives départementales du Nord. Trois ans de la vie d’un «  collabo  », racontée par les procès-verbaux de police, les interrogatoires de justice, son procès et sa condamnation.
Le narrateur croyait tomber sur la piteuse histoire d’un «  Lacombe Lucien  » mais il se retrouve face à l’épopée d’un Zelig. L’aventure rocambolesque d’un gamin de 18 ans, sans instruction ni conviction, menteur, faussaire et manipulateur, qui a traversé la guerre comme on joue au petit soldat. Un sale gosse, inconscient du danger, qui a porté cinq uniformes en quatre ans. Quatre fois déserteur de quatre armées différentes. Traître un jour, portant le brassard à croix gammée, puis patriote le lendemain, arborant fièrement la croix de Lorraine.
En décembre 1944, recherché par tous les camps, il a continué de berner la terre entière.
Mais aussi son propre fils, devenu journaliste.
Lorsque Klaus Barbie entre dans le box, ce fils est assis dans les rangs de la presse et son père, attentif au milieu du public.
Ce n’est pas un procès qui vient de s’ouvrir, mais deux. Barbie va devoir répondre de ses crimes. Le père va devoir s’expliquer sur ses mensonges.
Ce roman raconte ces guerres en parallèle.
L’une rapportée par le journaliste, l’autre débusquée par l’enfant de salaud.

Là ou vivent les hommes de Christian Signol

Après un drame familial, Etienne quitte la ville, ses repères, et son poste de cadre dans une banque. C’est par hasard, et après un long périple jusqu’à un hameau de Lozère,qu’il rencontre Achille, un vieux berger. Entre ces deux hommes blessés, un lien se tisse. Il va révéler à Etienne qu’une autre vie est possible, là où se trouvent les vraies richesses.

La carte postale d’Anne Berest

C’était en janvier 2003.
Dans notre boîte aux lettres, au milieu des traditionnelles cartes de voeux, se trouvait une carte postale étrange.
Elle n’était pas signée, l’auteur avait voulu rester anonyme.
L’Opéra Garnier d’un côté, et de l’autre, les prénoms des grands-parents de ma mère, de sa tante et son oncle, morts à Auschwitz en 1942.
Vingt ans plus tard, j’ai décidé de savoir qui nous avait envoyé cette carte postale. J’ai mené l’enquête, avec l’aide de ma mère. En explorant toutes les hypothèses qui s’ouvraient à moi. Avec l’aide d’un détective privé, d’un criminologue, j’ai interrogé les habitants du village où ma famille a été arrêtée, j’ai remué ciel et terre. Et j’y suis arrivée.
Cette enquête m’a menée cent ans en arrière. J’ai retracé le destin romanesque des Rabinovitch, leur fuite de Russie, leur voyage en Lettonie puis en Palestine. Et enfin, leur arrivée à Paris, avec la guerre et son désastre.
J’ai essayé de comprendre comment ma grand-mère Myriam fut la seule qui échappa à la déportation. Et éclaircir les mystères qui entouraient ses deux mariages. J’ai dû m’imprégner de l’histoire de mes ancêtres, comme je l’avais fait avec ma sœur Claire pour mon livre précédent, Gabriële.
Ce livre est à la fois une enquête, le roman de mes ancêtres, et une quête initiatique sur la signification du mot « Juif » dans une vie laïque.

La toute petite reine d’Agnès Ledig

Un matin, Adrien, maître-chien, est appelé pour un colis suspect en gare de Strasbourg. Bloom, son chien hypersensible, va sentir le premier que les larmes de Capucine, venue récupérer sa valise oubliée, cachent en réalité une bombe prête à exploser dans son coeur. Hasard ou coup de pouce du destin, ils se retrouvent quelques jours plus tard dans la salle d’attente d’un couple de psychiatres. Dès lors, Adrien n’a de cesse de découvrir l’histoire que porte cette jeune femme. Dénouant les fils de leur existence, cette rencontre pourrait bien prendre une tournure inattendue et leur permettre de faire la paix avec leur passé afin d’imaginer à nouveau l’avenir.

Le cerf volant de Laetitia Colombani

Après le drame qui a fait basculer sa vie, Léna décide de tout quitter. Elle entreprend un voyage en Inde, au bord du Golfe du Bengale, pour tenter de se reconstruire. Hantée par les fantômes du passé, elle ne connait de répit qu’à l’aube, lorsqu’elle descend nager dans l’océan indien. Sur la plage encore déserte, elle aperçoit chaque matin une petite fille, seule, qui joue au cerf-volant.
Un jour, emportée par le courant, Léna manque de se noyer. La voyant sombrer, la fillette donne l’alerte. Léna est miraculeusement secourue par la Red Brigade, un groupe d’autodéfense féminine, qui s’entraînait tout près.

L’hotel du bord de l’eau sous la neige de Jenny Colgan

Sur la charmante île isolée de Mure, à mi-chemin entre l’Écosse et la Norvège, l’ouverture d’un nouvel hôtel est l’événement que tout le monde attend. Flora MacKenzie, maman depuis peu, et son frère Fintan travaillent d’arrache-pied pour que l’établissement soit prêt pour Noël. Les impressionnantes cuisines du nouvel hôtel réunissent deux nouveaux amis improbables : Isla Gregor, la jeune serveuse qui a quitté le café de l’île, pour rêver d’une vie meilleure dans un véritable hôtel de luxe, et Konstantin Pederson qui travaille dans les cuisines de l’hôtel… mais ce dernier est aussi, secrètement, le fils unique du duc d’Utsire. Konstantin doit faire ses preuves à l’hôtel pour pouvoir toucher son héritage. Arrivé plein de ressentiment, il finit par trouver sa place sur l’île, et découvre grâce à Isla et ses compatriotes une communauté comme il n’en a jamais vue. Alors que les habitants de l’île et les invités VIP se réunissent pour le gala d’ouverture de l’hôtel, l’esprit de Noël est dans l’air. Mais il en va de même pour quelques petits secrets qui vont faire trembler la ville…

L’inconnue de la Seine de Guillaume Musso

Par une nuit brumeuse de décembre, une jeune femme est repêchée dans la Seine au niveau du Pont-Neuf. Nue, amnésique, mais vivante. Très agitée, elle est conduite à l’infirmerie de la préfecture de police de Paris… d’où elle s’échappe au bout de quelques heures.
Les analyses ADN et les photos révèlent son identité : il s’agit de la célèbre pianiste Milena Bergman. Mais c’est impossible, car Milena est morte dans un crash d’avion, il y a plus d’un an. Raphaël, son ancien fiancé, et Roxane, une flic fragilisée par sa récente mise au placard, se prennent de passion pour cette enquête, bien décidés à éclaircir ce mystère : comment peut-on être à la fois morte et vivante ?

Mardi soir 19h de Gilles Legardinier

Elynn est assez jeune pour avoir la vie devant elle. Pourtant, elle a souvent le sentiment que ses rêves sont de plus en plus loin derrière. Entre son couple qui végète et la réalité quotidienne de son métier d’infirmière, la jeune femme a l’impression de faire du sur-place dans un horizon sans intérêt. Comment en est-elle arrivée là ? Qu’est devenue l’enfant pleine d’envies qu’elle était ?Cherchant à bousculer sa routine, Elynn s’inscrit dans un club de sport. De rencontres inattendues en expériences inédites, ce simple rendez-vous va vite se révéler essentiel et déclencher d’imprévisibles réactions en chaîne. Elynn et ses nouvelles amies vont peu à peu trouver les moyens de forcer les verrous qui les entravaient. La cage ne résistera pas longtemps…

Père et fils de Danielle steel

Pour écrire l’avenir, encore faut-il comprendre son passé.

Avril 1945. Les Américains marchent sur l’Allemagne, sauvant Jacob et Emmanuelle d’un funeste destin au camp de Buchenwald. Ensemble, ils décident de tenter leur chance à New York, où l’amitié qui les unit se mue bientôt en amour.
Des années plus tard, au prix d’un travail acharné, Jacob a fait fortune dans le diamant et a enfin mis les siens à l’abri. Il a aussi tenu à transmettre à son fils, Max, les valeurs qui lui tiennent à cœur. Ce dernier, diplômé de Harvard, est promis à un brillant avenir. Il choisit la femme parfaite avec qui fonder la famille idéale et accompagner sa réussite. Mais le succès a un goût amer et Max devra faire preuve de persévérance pour accepter son héritage et marcher dans les pas de son père…
Une fresque historique qui rend hommage au courage de ceux qui ont vécu le pire et souligne l’importance des liens du sang et de la transmission.

Premier sang d’Amélie Nothomb

« Il ne faut pas sous-estimer la rage de survivre. »
Sous la forme d’un conte, Amélie Nothomb raconte la vie de Patrick, son père, doux enfant angélique qui, jeune adulte, devra se confronter à la mort.
Un magnifique hommage à la figure paternelle mais aussi à un héros de l’ombre, diplomate à la carrière hors norme.

Seule en sa demeure de Cécile Coulon

« Le domaine Marchère lui apparaîtrait comme un paysage après la brume. Jamais elle n’aurait vu un lieu pareil, jamais elle n’aurait pensé y vivre.  » C’est un mariage arrangé comme il en existait tant au XIXe siècle. À dix-huit ans, Aimée se plie au charme froid d’un riche propriétaire du Jura. Mais très vite, elle se heurte à ses silences et découvre avec effroi que sa première épouse est morte peu de temps après les noces. Tout devient menaçant, les murs hantés, les cris d’oiseaux la nuit, l’emprise d’Henria la servante. Jusqu’au jour où apparaît Émeline. Le domaine se transforme alors en un théâtre de non-dits, de désirs et de secrets enchâssés,  » car ici les âmes enterrent leurs fautes sous les feuilles et les branches, dans la terre et les ronces, et cela pour des siècles « .

LES ROMANS POLICIERS ET SUSPENSE

Au printemps des montres de Philippe Jaenada

Ce n’est pas de la tarte à résumer, cette histoire. Il faut procéder calmement. C’est une histoire vraie, comme on dit. Un garçon de onze ans est enlevé à Paris un soir du printemps 1964. Luc Taron. (Si vous préférez la découvrir dans le livre, l’histoire, ne lisez pas la suite : stop !) On retrouve son corps le lendemain dans une forêt de banlieue. Il a été assassiné sans raison apparente. Pendant plus d’un mois, un enragé inonde les médias et la police de lettres de revendication démentes, signées « L’Étrangleur » ; il adresse même aux parents de l’enfant, horrifiés, des mots ignobles, diaboliques, cruels. Il est enfin arrêté. C’est un jeune homme banal, un infirmier. Il avoue le meurtre, il est incarcéré et mis à l’écart de la société pour le reste de sa vie. Fin de l’histoire. Mais bien sûr, si c’était aussi simple, je n’aurais pas passé quatre ans à écrire ce gros machin (je ne suis pas fou). Dans cette société naissante qui deviendra la nôtre, tout est trouble, tout est factice. Tout le monde truque, ment, triche. Sauf une femme, un point de lumière. Et ce qu’on savait se confirme : les pervers, les fous, les odieux, les monstres ne sont pas souvent ceux qu’on désigne.

Celle qui brûle de Paula Hawkins

 Jusqu’où sont-elles prêtes à aller pour obtenir réparation ? À Londres, trois femmes sont frappées de plein fouet par l’assassinat d’un jeune homme à bord de sa péniche : Carla, sa tante, Miriam, sa voisine, qui a découvert le corps, et Laura, avec qui la victime a passé sa dernière nuit.
Si elles ne se connaissent pas, ces trois femmes ont un point commun : chacune a été victime d’une injustice qui a gâché sa vie. Chacune couve une colère qui ne demande qu’à exploser. L’une d’elles aurait-elle commis l’irrémédiable pour réparer les torts qu’elle a subis ?

Code 612

Qui a tué le petit Prince ? de Michel  Bussi

Qui mieux que Michel Bussi pour imaginer une enquête passionnante sur le mystère et les ombres du Petit Prince et de son créateur Saint-Exupéry ? Roman à clé, jeu de piste, hommage, Code 612 Qui a tué le Petit Prince? célèbre les 75 ans du Petit Prince. Un livre indispensable pour les amoureux du conte et de son auteur.

Gagner n’est pas jouer d’Harlan Coben

La mort est un jeu dangereux…Pour gagner, tous les coups sont permis. Un vieil homme sauvagement assassiné à New York. À ses côtés, une toile de maître et une valise portant les inscriptions WHL III.
Windsor Horne Lockwood III.
Win. Un privé aux méthodes très spéciales, héritier d’une influente famille américaine.
Quel lien entre ce crime abject et les Lockwood ?
Le passé remonte.
Une jeune fille séquestrée dans la  » Cabane de la terreur « .
Un groupe d’ados illuminés devenus terroristes.
Une spirale de colère, de haine, de vengeance que rien ne semble pouvoir arrêter.
L’heure est venue pour Win de faire sa propre justice.

La maison des voix de Donato Carrisi

Florence, de nos jours. Pietro Gerber est un psychiatre pour enfants, spécialiste de l’hypnose. Il arrive ainsi à extraire la vérité de jeunes patients tourmentés. Un jour, une consoeur australienne lui demande de poursuivre la thérapie de sa patiente qui vient d’arriver en Italie.
Seul hic, c’est une adulte. Elle s’appelle Hanna Hall et elle est persuadée d’avoir tué son frère pendant son enfance. Intrigué, Gerber accepte mais c’est alors qu’une spirale infernale va s’enclencher : chaque séance d’hypnose révèle plus encore le terrible passé d’Hanna, mais aussi qu’elle en sait beaucoup trop sur la vie de Gerber. Et si Hanna Hall était venue le délivrer de ses propres démons ?

Le passager sans visage de Nicolas Beuglet

 » Tu n’es pas seule à chercher « …
Ce mot anonyme laissé sur son paillasson est plus qu’un appel : un électrochoc. Cette fois, l’inspectrice Grace Campbell le sait, elle n’a pas le choix. Elle doit ouvrir la porte blindée du cabinet situé au fond de son appartement. Et accepter de se confronter au secret qui la hante depuis tant d’années…Des confins de la campagne écossaise aux profondeurs de la Forêt-noire où prend vie le conte le plus glaçant de notre enfance, jamais Grace n’aurait pu imaginer monter dans ce train surgi de nulle part et affronter le Passager sans visage…

Le village perdu de Camilla Sten

Comment tout un village peut disparaître sans laisser de traces ?

1959. Silvertjärn. La population de cette petite cité minière s’est mystérieusement évaporée. A l’époque on a seulement retrouvé le corps d’une femme lapidé et un nourrisson. De nos jours, le mystère reste entier. Alice Lindstedt, une documentariste dont la grand-mère est originaire du village, part avec une équipe explorer la cité fantomatique, en quête des secrets de cette tragédie. Mais la piste de l’ancien pasteur du temple déterrera la mémoire d’un sombre passé…
Un passé qui hante encore le présent et semble avoir réveillé les ombres du village perdu.

Les promises de Jean Christophe Grangé

Les Promises, ce sont ces grandes Dames du Reich, belles et insouciantes, qui se réunissent chaque après-midi à l’hôtel Adlon de Berlin, pour bavarder et boire du champagne, alors que l’Europe, à la veille de la Seconde Guerre Mondiale, est au bord de l’implosion.
Ce sont aussi les victimes d’un tueur mystérieux, qui les surprend au bord de la Spree ou près des lacs, les soumettant à d’horribles mutilations, après leur avoir volé leurs chaussures…
Dans un Berlin incandescent, frémissant comme le cratère d’un volcan, trois êtres singuliers vont s’atteler à l’enquête. Simon Kraus, psychanalyste surdoué, gigolo sur les bords, toujours prêt à faire chanter ses patientes. Franz Beewen, colosse de la Gestapo, brutal et sans pitié, parti en guerre contre le monde. Mina von Hassel, riche héritière et psychiatre dévouée jouant les martyrs dans un institut oublié.
Ces enquêteurs que tout oppose vont suivre les traces du Monstre et découvrir une vérité stupéfiante. Le Mal n’est pas toujours du côté qu’on croit…

Sans passer par la case départ de Camilla lackberg

Skurusundet, détroit huppé dans l’archipel de Stockholm, réveillon de la Saint-Sylvestre. Quatre jeunes sont réunis pour fêter la nouvelle année. Pour braver l’ennui, ils décident de jouer au Monopoly. Mais ils ne sont plus des enfants : il faut pimenter les règles et les enjeux. La partie d’action ou vérité dans laquelle ils se lancent les entraîne vers des révélations de plus en plus fracassantes et des mises en situation de plus en plus dangereuses, jusqu’au point de non-retour…

Seule en sa demeure de Cécile Coulon

« Le domaine Marchère lui apparaîtrait comme un paysage après la brume. Jamais elle n’aurait vu un lieu pareil, jamais elle n’aurait pensé y vivre.  » C’est un mariage arrangé comme il en existait tant au XIXe siècle. À dix-huit ans, Aimée se plie au charme froid d’un riche propriétaire du Jura. Mais très vite, elle se heurte à ses silences et découvre avec effroi que sa première épouse est morte peu de temps après les noces. Tout devient menaçant, les murs hantés, les cris d’oiseaux la nuit, l’emprise d’Henria la servante. Jusqu’au jour où apparaît Émeline. Le domaine se transforme alors en un théâtre de non-dits, de désirs et de secrets enchâssés,  » car ici les âmes enterrent leurs fautes sous les feuilles et les branches, dans la terre et les ronces, et cela pour des siècles « .

La semaine bleue : souvenirs, souvenirs…

La semaine bleue : souvenirs, souvenirs…

Nos aînés été invités hier par le CCAS à une après-midi sur le thème des fêtes d’antan à Jonquières Saint Vincent.

Après un petit discours de Mr le Maire, Alain Coullomb, qui est l’une des mémoires du village, a animé une conférence sur les fêtes d’avant dans notre commune et André Agniel a projeté un film qu’il a lui-même réalisé sur les fêtes votives de l’époque.

Toutes ces évocations ont permis de remettre en mémoire de beaux souvenirs de journées consacrées à la tradition, au partage et à la fête.

Escape room : des pirates à Jonquières Saint Vincent, il reste quelques places…

Escape room : des pirates à Jonquières Saint Vincent, il reste quelques places…

L’Office de Tourisme Beaucaire Terre d’Argence organise un escape room itinérante dans tous les villages et les villes de la communauté de communes, durant les mois d’Octobre à Décembre.

La commune de Jonquières Saint Vincent accueille ce divertissement les mercredi 27 et jeudi 28 Octobre, à la salle du lavoir rue des Moulins, dans laquelle a été recréée le décor et l’ambiance d’un bateau de pirates. le jeu se joue en famille (3 à 5 personnes), par cession de 40 minutes. Il reste encore des places ! Les réservations et le paiement se font en ligne et peuvent se faire en cliquant ici :https://www.provence-camargue-tourisme.com/page/escape-room-des-pirates-!+3430.html

Le prix est de 3.5 euros pour les enfants de 7 à 18 ans et de 5 euros pour les adultes. Le Pass sanitaire est obligatoire.

Le FCJ (Football Club Jonquièrois) évolue sous une nouvelle identité

Le FCJ (Football Club Jonquièrois) évolue sous une nouvelle identité

Depuis la rentrée de septembre le club de football de Jonquières-Saint-Vincent, le FCJ (Football Club Jonquierois) est devenu l’entente Stade Beaucairois 30 FCJ. Un nouveau bureau vient prendre la relève du Club historique de Jonquières-Saint-Vincent. Sofyan CARLETTA est le nouveau Président de cette entente. Sofyan CARLETTA pur produit Jonquierois est pour rappel l’entraîneur du SB30. Un rapprochement était déjà amorcé la saison dernière par l’ancien président Issam NASRAOUI car il manquait d’effectifs sur certaines équipes. C’est en toute logique que le SB30 et le FCJ ont finalisé et développé ce rapprochement. Le SB30, club phare du Gard au professionnalisme qui n’est plus à démontrer, permettra aux jeunes Jonquièrois des sections U6 à U19 d’obtenir toute l’expertise de ce club.

Une formation forte, des actions permanentes, un encadrement solide pour les entraînements avec Jonathan ARNAUD, permettra à n’en pas douter des perspectives d’évolution pour nos jeunes. Le président du SB30 Xavier MOURET travaille avec Sofyan CARLETTA dans ce sens là. Un tournoi pour les enfants, un tournoi pour les partenaires, ainsi qu’un loto sont à l’étude et un nouveau maillot arrive prochainement.

 Pour toutes informations : contact Jonathan ARNAUD 0749199222.