Maline est la future Mariée qui vient chercher sa robe à Jonquières…

Maline est la future Mariée qui vient chercher sa robe à Jonquières…

Muriel Gally a crée son entreprise de vente et de dépôt-vente de robes de mariées en 2014.

Riche d’une solide expérience dans le conseil et la vente dans ce domaine (elle a été formée à l’école Pronuptia), Muriel crée le concept original de La Mariée Maline, un lieu cosy et chaleureux où les futures mariées peuvent se rendre en toute décontraction, en compagnie de leur mère, de leur sœur ou de leurs amies. Là, elles peuvent y trouver des robes neuves ou ayant déjà été portées, mais qui ont fait l’objet, après un passage au pressing obligatoire, du contrôle visuel et professionnel de Muriel. L’intérêt pour elles étant également, que ces robes, de collections pourtant récentes et souvent de grandes marques, y sont vendues 40 à 70% moins cher par rapport à leur prix d’origine. Après un premier échange téléphonique lors de la prise de rendez-vous au cours duquel les clientes expriment déjà leurs souhaits, bien souvent une seule rencontre de deux heures en moyenne suffit.  Mais certaines se décident en cinq minutes ! « J’habille les femmes de toutes les tailles et de toutes les morphologies, explique Muriel, et elles viennent de Montpellier, de Marseille ou d’Avignon. C’est pourquoi je mets actuellement en place un site de vente en ligne qui me permettra de toucher une clientèle plus éloignée encore. »

. En complément des robes, elle offre un large choix d’accessoires : jupons, voiles, étoles, chaussures…permettant ainsi à ses clientes de sortir de la boutique avec une tenue complète.  Muriel propose un rayon spécifique « petits budgets » où les futures épouses peuvent trouver de très jolies robes pour 200 à 400 euros . Elle assure également un service de retouches. Très accessible à la sortie de Jonquières Saint Vincent, la boutique La Mariée Maline est dotée d’un parking très pratique quand les clientes doivent porter leur robe parfois encombrante et l’installer avec précaution dans leur véhicule.

Muriel reçoit uniquement sur rendez-vous, du lundi au samedi : Téléphone : 06 22 78 15 47 Mail : contact@lamarieemaline.fr

Durant le confinement et respectant les directives gouvernementales, la Mariée Maline a provisoirement fermé son boudoir.

Bulletin de situation de l’EPTB Vistre Vistrenque – Mai 2021

Bulletin de situation de l’EPTB Vistre Vistrenque – Mai 2021

Situation au 4 mai 2021 et évolution de la situation depuis le 1er avril 2021

Le mois d’avril fait exception aux mois qui le précèdent, car il enregistre une pluviométrie conforme aux normales ! En effet, un premier épisode pluvieux de faible intensité s’est déroulé les 10 et 11 avril donnant 8 mm de pluie sur Aigues-Mortes et une trentaine sur le secteur de Nîmes. Fin avril, début mai un second épisode pluvieux, procure 40 mm sur Aigues-Mortes et entre 40 et 80 mm sur le secteur de Nimes et Saint-Gilles.   Bien évidemment ces épisodes pluvieux, à eux seuls, ne sont pas en mesure de compenser le déficit installé depuis de long mois.   Ce bulletin examine l’impact des pluies sur les nappes le 4 mai, car le 1er mai se trouvait en plein épisode pluvieux.    

Nappe de la Vistrenque

 

Dans le secteur central, au Mas Faget, les pluies connues durant le mois d’avril contribuent seulement à stabiliser le niveau. Le 4 mai, le niveau reste bas et inférieur de 70 cm à celui du 1er mai 2020.   
Vers Nîmes et Caissargues, les épisodes pluvieux d’avril compensent la baisse du niveau qui, au final, reste stable sur la période. Le niveau est très bas et inférieur de 70 cm à celui du 1er mai 2020.
 
Dans le secteur le plus aval, au sud du Cailar, là aussi, les pluies ont seulement permis de stabiliser le niveau, qui reste bas et inférieur de 15 cm à celui de l’an dernier à la même date.

Zones d’alimentation

Dans les zones d’alimentation de la nappe, les pluies du mois d’avril ont eu un impact globalement positif, mais hétérogène selon les secteurs. Cela s’explique par la   disparité des cumuls de précipitation mesurés sur le territoire.
Dans le secteur nord à Courbessac, en bordure des calcaires, seul le deuxième épisode pluvieux impacte le niveau de la nappe qui remonte (+20 cm) pour retrouver un niveau comparable à celui de début avril. Début mai, le niveau est très bas et inférieur de 1,20 m à celui de l’an dernier à la même date.
A Bezouce, comme à Nîmes Courbessac, le niveau baisse en avril et remonte à la faveur du 2e épisode pluvieux (+20cm), restaurant ainsi le niveau de début avril.
Dans le secteur de Vergèze, où les calcaires se remplissent et se vidangent beaucoup plus rapidement que la nappe de la Vistrenque, les pluies ont été bénéfiques et le niveau remonte de 1,10 m sur le mois d’avril. Toutefois, le déficit était tellement marqué que ces pluies restent insuffisantes pour restaurer une situation plus proche des moyennes interannuelles. Le niveau, inférieur de 2,75 m par rapport à celui du 1er mai 2020, reste très bas.
A Uchaud la situation suit la même tendance qu’à Vergèze, mais de manière atténuée. Les pluies, bien que bénéfiques, sont insuffisantes pour combler le déificit.
Sur la bordure Nord des Costières à Garons, la faible épaisseur de l’aquifère induit des fluctuations importantes du niveau de la nappe. Celui-ci enregistre deux pics à la faveur des épisodes pluvieux. Le niveau remonte donc de 85 cm en avril ce qui permet de limiter le déficit, mais le niveau reste toujours très bas.

Nappes des Costières

Dans le secteur de Bellegarde, les pluies permettent de stabiliser le niveau en avril. Début mai, il reste modérément bas et inférieur de 25 cm à celui de l’an dernier à la même date.
Dans le secteur de Saint-Gilles, les épisodes pluvieux successifs compensent la baisse du niveau, qui au final reste stable sur la période. Le niveau est modérément bas et inférieur de 35 cm à celui du 1er mai 2020.

Conclusion

La recharge très limitée de l’automne et l’hiver 2020/2021 plaçait les nappes Vistrenque et Costières dans une situation déficitaire, début avril.   Les épisodes pluvieux survenus en avril ont un impact limité sur les nappes. En effet, les pluies ont été extrêmement favorables à la végétation en pleine croissance et ont contribué à limiter les prélèvements, notamment en terme d’arrosage. Aussi sur la plupart des secteurs, les pluies ont seulement contribué à stabiliser les niveaux. Seules les zones d’alimentation (notamment le secteur de Vergèze) et les Costières enregistrent une hausse de leur niveau qui contribue à limiter partiellement le déficit enregistré depuis plusieurs mois. Ce répit sera très probablement d’une durée limitée.   Toutefois, l’épisode pluvieux en cours pourrait rallonger cette période de répit. La situation des nappes sera donc à nouveau examinée début juin.
Rappelons que le Préfet du Gard, a placé l’ensemble du département en vigilance sécheresse. Aucune mesure de restriction n’est obligatoire à cette heure, mais chacun est invité à adopter une gestion la plus économe possible de l’eau pour limiter les impacts sur les nappes. Les mesures sont consultables sur le site de la DDTM30.     

Carte de situation au 4 mai 2021


Evolution du niveau dans le forage du Mas Faget en mètre NGF depuis le 1er janvier 2001
 
EPTB Vistre Vistrenque Gestion des rivières et des eaux souterraines
2bis rue entre vignes – 30470 Aimargues – contact@vistre-vistrenque.fr
Les rapports d’activités 2019 de la CCBTA soumis au Conseil Municipal

Les rapports d’activités 2019 de la CCBTA soumis au Conseil Municipal

Le 20 mai prochain, le Conseil Municipal sera appelé à acter la présentation du rapport d’activités générales 2019 de la Communauté de Communes de Beaucaire Terre d’Argence, ainsi que le rapport d’activités 2019 du service de collecte des ordures ménagères.

Ces documents, validés par le Conseil Communautaire, peuvent être consultés par le public :

Rapport d’activités 2019 : https://jonquieres-st-vincent.com/wp-content/uploads/2021/05/Rapport-dactivites-2019-CCBTA.pdf

Rapport 2019 du service de collecte des ordures ménagères : https://jonquieres-st-vincent.com/wp-content/uploads/2021/05/Rapport-OM-2019-CCBTA.pdf

Commémoration du 8 Mai au cimetière de la commune

Commémoration du 8 Mai au cimetière de la commune

La cérémonie de la commémoration de la victoire des forces alliées sur l’Allemagne nazie et la fin de la seconde guerre mondiale s’est tenue comme prévu samedi 8 Mai à 11h, au cimetière de la commune. Cette manifestation ne pouvant se dérouler qu’en présence d’un public restreint compte tenu du contexte sanitaire, seuls étaient présents Mr le Maire, Jean-Marie Fournier et ses élus, les Présidents des associations concernées ou leurs représentants ainsi que la gendarmerie de Bouillargues.